Comment choisir sa bougie ?  Aujourd’hui nous croulons sous les propositions de bougie en tout genre.

 Mais comment être sur que la bougie que l’on choisie soit de bonne qualité ?   On vous donne quelques conseils pour faire votre choix.

  • La cire : 

C’est le premier critère à connaitre. On trouve trois types de cire : Végétale / Minérale / Animale

1. Cire Végétale : 

Elle est composée principalement de cire de soja, de palmier, de carnauba (palmier du nord-est du Brésil, le Copernicia prunifera) ou de jojoba.

Avantage

Cette Cire à l’avantage de ne contenir aucun herbicides, ni pesticides, elle est écologique et provient de matières renouvelables.

Aucune émanations toxiques ne s’en dégage, ce qui est un atout incomparable pour les personnes avec un terrain allergique.

Le point de Fusion de la cire végétal est très bas, ce qui procure une excellente diffusion du parfum et prolonge la combustion de la bougie.

La bougie végétale brûle “proprement”, sans produire de suie ni noircir le verre

Inconvénient 

Sensible à la température, les bougies en cire végétal sont “fragiles”.

Une température trop froide inférieure à 0 degrés peut les faire geler.  A une température trop élevée, plus ou moins au dessus de 32 degrés, elle commence à suinter voir fondre. On évite donc une exposition au soleil et on les protèges des températures estivales trop importante. Évitez l’huile de palme, car le commerce intensif de l’huile de palme entraîne des déforestations massives  

2. Cire Minérale 

Il s’agit d’un mélange complexe d’hydrocarbures filtrés. Au début des année 1800, la découverte de la paraffine (raffinement du pétrole) changea littéralement le monde des bougies.

Avantage De nos jours, la plupart des bougies vendues sont composées en grande partie de paraffine son coût étant peu élevé donc aisément accessible. Le public toujours à la recherche de bougie de plus en plus originales et odorante encourage les producteurs à proposer des variétés de paraffines. La paraffine laisse donc beaucoup de possibilité créative et ouvre un large panelle de possibilité.

Inconvénient  Le caractère non renouvelable de la paraffine pose un réel problème environnementale.  Faite très attention à l’origine de Fabrication de vos bougies, en effet les Etats-Unis, L’Europe et le Japon ont adopté des normes de fabrication très strictes. Ces normes vous protèges des émanations toxiques que peuvent posséder les bougies fabriquées en Chine ( Benzéne, émanation a caractère cancéreux..) Faite donc bien attention à la provenance de vos bougies en paraffine cela évitera les mauvaises surprises.  

3. Cire Animale

La cire d’abeille fut la première à remplacer le Suif (produit résiduel obtenu par la fonte de la graisse d’espèces animales comme le mouton et le bœuf). Celui-ci éclairait mal, répandaient une mauvaise odeurs et dégageait une épaisse fumée noire. Son prix étant relativement cher à l’époque seul les nobles et le clergé avait la possibilité de s’offrir des bougies en cire d’abeille.

Avantage  La cire d’abeille brûle proprement et dégage aucune odeur.

Inconvénient Disponible en quantités limitées, sont coût est très élevés. La cire d’abeille est difficile à teindre si elle n’est pas filtrée etc… Aujourd’hui elle est majoritairement utilisée dans la création de bougie moulée.  

  •  La mèche 

On trouve trois Types de Mèches : Coton / Bois / Synthétique  

Coton :   Les mèches 100% coton (sans plomb), garantissent aucune émanations toxiques. Pré-imbibées de cire, elles vous garantissent un allumage et une durabilité optimale.

Synthétique  : On évitera ce genre de mèche… très toxique, beaucoup de fabricant bas de gamme on recourt à ce genre mèche car peu cher…

Elles sont souvent en rayon…

Bois :  Particulièrement adapté aux cires végétales, elles crépites flamboie d’une façon bien différente qui apporte un charme incomparable lors de la combustion.  Ambiance cocooning garantie.  

%d blogueurs aiment cette page :